Sciatique pendant la grossesse : Symptômes, causes, traitements

Sciatique pendant la grossesse : Symptômes, causes, traitements

Sommaire

Qu'est-ce que la sciatique ?

La sciatique, également connue sous le nom de syndrome radiculaire lombo-sacré, est causée par une irritation du nerf sciatique qui part de la colonne vertébrale ou du bas de la colonne et se termine dans la cuisse. En cas de sciatique, vous pouvez ressentir une douleur dans les fesses et la hanche qui se propage jusqu’à la cuisse.

Il peut s’agir d’une douleur profonde et sourde ou d’une douleur vive et fulgurante. La douleur sciatique peut varier de légère à sévère. Elle disparaît souvent avec un traitement.

Causes de la sciatique pendant la grossesse

La douleur sciatique est généralement causée par des problèmes de la colonne vertébrale, comme un disque bombé ou une hernie discale. Elle peut également être causée par des modifications osseuses, comme un rétrécissement ou une sténose de la colonne vertébrale, de l’arthrose ou une discopathie dégénérative, ou une autre affection affectant la colonne vertébrale appelée spondylolisthésis. Ces situations peuvent exercer une pression sur le nerf sciatique pendant la grossesse et provoquer des symptômes.

La sciatique due à une hernie discale pendant la grossesse n’est pas courante. Mais les symptômes de type sciatique sont fréquents dans le cas des lombalgies de la grossesse. En fait, entre 50 et 80 % des femmes ont des douleurs dorsales pendant leur grossesse.

Les symptômes sciatiques peuvent également être causés par des tensions musculaires et des articulations instables. Les douleurs de l’os pelvien, les problèmes de l’articulation sacro-iliaque (IS) et le syndrome du piriforme, qui est un problème avec l’un des muscles de la fesse, sont des causes courantes de douleurs sciatiques pendant la grossesse. Cela est dû à une augmentation des hormones de grossesse comme la relaxine, qui peut entraîner un relâchement et un étirement des ligaments, les structures qui attachent les os aux articulations, en particulier dans la région pelvienne.

 

Le poids de votre bébé peut également aggraver les troubles de l’articulation sacro-iliaque ou le syndrome du piriforme, car il exerce une pression supplémentaire sur votre bassin et les articulations de la hanche. Parfois, la position de votre bébé peut exercer une pression sur votre nerf sciatique.

Symptômes de la douleur sciatique pendant la grossesse

Les symptômes de la douleur sciatique sont les suivants :

  • une douleur occasionnelle ou constante d’un côté de votre fesse ou de votre jambe
  • douleur le long du trajet du nerf sciatique, de la fesse à l’arrière de la cuisse et jusqu’au pied
  • une douleur aiguë, fulgurante ou brûlante
  • engourdissement, picotements ou faiblesse dans la jambe ou le pied concerné
  • difficulté à marcher, à se tenir debout ou à s’asseoir.

Appelez toujours votre médecin traitant si la douleur vous inquiète.

Quels sont les moyens de soulager la douleur sciatique durant votre grossesse ?

Les traitements de la douleur sciatique pendant la grossesse comprennent les massages, les soins chiropratiques et la thérapie physique. L’auto-traitement de la douleur sciatique pendant la grossesse comprend des exercices visant à étirer les muscles de la jambe, des fesses et de la hanche afin de diminuer la pression sur le nerf sciatique. Certaines personnes trouvent également utiles les exercices sans port de poids, comme la natation. En effet, l’eau aide à supporter le poids de votre bébé.

Essayez ces cinq étirements pour soulager la douleur et l’inconfort sciatiques pendant votre grossesse.

1. Étirement du muscle piriforme en position assise

Le muscle piriforme est situé au niveau des fesses. Lorsqu’il est tendu, il peut irriter le nerf sciatique. Cet étirement permet de soulager la tension du muscle. Cela peut aider à diminuer la douleur sciatique.

 

L’équipement nécessaire : aucun

Le muscle ciblé : piriforme

  1. Asseyez-vous sur une chaise, les pieds à plat sur le sol.
  2. Si votre côté gauche est touché, mettez votre cheville gauche sur votre genou droit.
  3. En gardant le dos droit, penchez-vous vers l’avant jusqu’à ce que vous sentiez un étirement dans vos fesses.
  4. Maintenez cette position pendant 30 secondes. Répétez l’opération tout au long de la journée.

2. Étirement de la table

Cet exercice est idéal pendant la grossesse. Il permet d’étirer les muscles du dos, des fesses et de l’arrière des jambes.

Matériel nécessaire : table

Les muscles ciblés : bas du dos, stabilisateurs de la colonne vertébrale, ischio-jambiers

  1. Placez-vous face à une table, les pieds légèrement plus larges que les hanches.
  2. Penchez-vous en avant, les mains sur la table. Gardez vos bras droits et votre dos plat.
  3. Éloignez vos hanches de la table jusqu’à ce que vous sentiez un étirement agréable dans le bas du dos et à l’arrière des jambes.
  4. Vous pouvez également déplacer vos hanches d’un côté à l’autre pour augmenter l’étirement dans le bas du dos et les hanches.
  5. Maintenez cette position pendant 30 secondes à 1 minute. Répétez l’exercice deux fois par jour.

3. Pose du pigeon

Cette pose de yoga populaire aide à soulager les douleurs de type sciatique pendant la grossesse. Avec quelques petits changements, elle peut être pratiquée confortablement pendant la grossesse.

L’équipement nécessaire : une serviette roulée ou un bloc de yoga.

Les muscles ciblés : rotateurs et fléchisseurs de la hanche.

  1. Mettez-vous à genoux et à quatre pattes sur le sol.
  2. Faites glisser votre genou droit vers l’avant pour qu’il se trouve entre vos mains.
  3. Faites glisser votre jambe gauche vers l’arrière, en gardant le pied au sol.
  4. Placez la serviette roulée ou un bloc de yoga sous votre hanche droite. Cela facilitera l’étirement et laissera de la place pour votre ventre.
  5. Penchez-vous-en avant par-dessus votre jambe droite. Abaissez-vous lentement vers le sol, en plaçant un oreiller sous votre tête et vos bras pour vous soutenir.
  6. Maintenez cette position pendant une minute. Répétez de l’autre côté. Répétez plusieurs fois au cours de la journée. 

4. Étirement des muscles fléchisseurs de la hanche

Les fléchisseurs de la hanche sont les muscles situés à l’avant de la hanche qui aident à faire avancer la jambe lors de mouvements comme la marche. De nombreuses femmes ont les fléchisseurs de la hanche tendus pendant la grossesse. Cela peut affecter l’alignement et la posture du bassin et provoquer des douleurs.

L’équipement nécessaire : aucun

Les muscles ciblés : fléchisseurs de la hanche

  1. Agenouillez-vous au sol sur vos mains et vos genoux.
  2. Avancez un pied devant vous de façon à ce que votre hanche et votre genou forment un angle de 90 degrés.
  3. Déplacez votre poids vers l’avant jusqu’à ce que vous sentiez un étirement à l’avant de votre hanche et de votre jambe arrière.
  4. Maintenez cette position pendant 30 secondes, puis répétez l’exercice de l’autre côté.

5. Rouleau de massage pour les fessiers et les ischio-jambiers

Un rouleau de massage en mousse est un appareil peu coûteux que vous pouvez utiliser pour masser vos muscles. Le rouleau est un excellent moyen d’apaiser et de détendre les muscles tendus qui peuvent contribuer à l’augmentation de la douleur. Le rouleau d’étirement  agit comme un massage des muscles tendus et du tissu conjonctif.

L’équipement nécessaire : rouleau de massage

Les muscles ciblés : ischio-jambiers, mollets, fessiers, piriformes.

  1. Placez un rouleau en mousse sur le sol.
  2. Asseyez-vous sur le rouleau, en vous soutenant avec vos mains derrière vous.
  3. Croisez un pied sur l’autre genou dans une position de « figure 4 ».
  4. Déplacez lentement votre corps d’avant en arrière sur le rouleau de massage jusqu’à ce que vous trouviez un point sensible.
  5. Continuez ce mouvement sur la zone douloureuse pendant 30 à 60 secondes.
  6. Passez lentement sur le rouleau en mousse jusqu’à ce que vous trouviez une autre zone sensible. Comme à l’étape 5, continuez sur la zone pendant 30 à 60 secondes.
  7. Répétez l’opération de l’autre côté.

L’arthrose de la main est une maladie progressive. Cela signifie qu’elle commence lentement et s’aggrave au fil des années. Il n’existe pas de remède, mais un traitement peut aider à gérer la maladie.

L’objectif est de détecter et de traiter rapidement l’arthrite de la main afin de maintenir une vie active et saine avec la maladie.

Nous arrivons au terme de cet article. Pour résumer durant la grossesse, la douleur sciatique peut être douloureuse et frustrante. Les étirements peuvent soulager la douleur sciatique en diminuant la tension musculaire et en augmentant le mouvement dans les hanches, le bas du dos et les jambes. La douleur sciatique peut s’aggraver si vous restez assis ou debout pendant de longues périodes. Veillez donc à changer de position tout au long de la journée.

Écoutez votre corps et arrêtez les activités qui aggravent la douleur sciatique. Consultez toujours votre médecin avant de commencer à faire de l’exercice. Si vous présentez des symptômes tels que des étourdissements, des maux de tête ou des saignements, arrêtez de faire de l’exercice et demandez une aide médicale.

Si l’article vous a plu, ne manquez pas de le partager sur vos réseaux préférés. Les commentaires sont ouverts si jamais vous souhaitez partager votre expérience ou vous avez des questions à nous poser, et enfin n’oubliez pas de vous abonner à la newsletter pour recevoir d’autres articles sur la santé.

Une question ou besoin d’aide ?

Laisser un commentaire