L’importance du stretching musculaire lors de la pratique sportive

L’importance du stretching musculaire lors de la pratique sportive

Les personnes qui pratiquent un sport ont tendance à être plus conscientes de l’importance du stretching, mais il est courant de trouver des personnes qui s’étirent mal. 
Pour cette raison, nous allons vous expliquer quelles sont les raisons pour lesquelles nous devrions le faire, quelle est la bonne façon et quand devrions-nous le faire.

Sommaire

Conséquences d'un bon travail d'étirement dans le sport

Tout sport est basé sur le fonctionnement de l’appareil musculaire squelettique et plus spécifiquement du système musculaire, de sorte que si son état et son fonctionnement mécanique ne sont pas optimaux, cela aura un impact négatif sur les performances sportives et Les statistiques obtenues.

Nos muscles sont des pistons motorisés authentiques qui basent largement leur capacité à générer de la force au cours qu’ils sont capables de faire de leur longueur maximale à celle de la plus courte ou de la contraction, c’est-à-dire que lorsque le muscle est étiré, il transporte une énergie qui écoule avec la contraction musculaire et le mouvement subséquent.

C’est pourquoi un travail d’étirement musculaire complet, intense, de longue durée et fréquent donnera souvent lieu à un moment de performance sportive et d’amélioration.

D’autre part, les déséquilibres musculaires entre le côté gauche et le côté droit ou entre le dos et le front vont générer non seulement une diminution des performances sportives mais aussi une plus grande souffrance mécanique de tous les types de structures musculaires, articulaires, interosseuses, qui prédisposeront à souffrir de toutes sortes de blessures, tendinites, déchirures musculaires, etc.

Pourquoi devrions-nous nous étirer dans le sport?

  • Réduit la tension musculaire.
  • Augmente l’amplitude et la coordination des mouvements.
  • Il prévient les blessures futures.
  • Prépare les muscles à l’activité physique – dans ce cas, les étirements balistiques sont plus indiqués car ils ne désinformeront pas les mécanorécepteurs et laisseront le muscle prêt à répondre à un étirement très important ou soudain.
  • Il améliore la connaissance de son propre corps.
  • Il améliore la circulation.
  • Aide à la réabsorption de l’acide lactique, évitant la fatigue musculaire.
  • Nous atteignons un bien-être physique et donc psychologique.

Comment s'étirer?

Lorsque nous étirons un muscle, ce que nous faisons en éloigne les deux points d’insertions, c’est-à-dire que le but est de séparer les extrémités du muscle afin que ses fibres soient étirées. Pour cela, l’un de ces points doit être maintenu sans mouvement (fixe) et nous varierons l’amplitude sur le point en mouvement. Nous devons respecter une série de principes en matière d’étirement:

  • Il faut respecter les plans et les axes en plus de la largeur du joint.
  • Il faut mettre le muscle dans un état de pré-étirement et que la tension soit lente et progressive.
  • Cela ne devrait pas faire mal, nous devrions remarquer une certaine tension qui reste acceptable.
  • Pendant les étirements, nous devons respirer profondément et régulièrement.
  • Respectez les temps d’étirement.
  • Tension progressive jusqu’à la tension maximale.
  • Maintenez la tension maximale pendant environ 20 secondes.
  • Revenez lentement et progressivement à la position de départ.
  • Temps de repos: la somme du temps passé dans les 3 étapes précédentes.

Quand s'étirer?

Nous pouvons noter qu’il n’est pas essentiel de s’étirer avant ou après un entraînement régulier, mais qu’il est simplement important de s’étirer à un moment donné. Cela peut être au réveil, avant d’aller au lit ou pendant les pauses au travail. Nous devons garder à l’esprit que les exercices d’étirement ou de flexibilité doivent faire partie de notre quotidien.

Comparaison des étirements entre les athlètes et les débutants :

Les athlètes

Vous devez toujours vous étirer avant et après l’exercice. Il est préférable de faire des étirements balistiques avant le sport et de laisser des étirements statiques pour plus tard. Mais il est vrai qu’il y a une grande controverse sur cette question.

Lors de l’échauffement, il est recommandé de travailler sur la mobilité des articulations les plus impliquées et d’étirer les muscles les plus impliqués dans le sport que nous pratiquons.

Après l’activité, il est recommandé de s’étirer pour diminuer le tonus, favoriser la circulation et éliminer l’acide lactique.

Pendant l’activité physique, lorsque nous effectuons une activité en série où des pauses sont faites, elles sont indiquées pour prévenir la perte d’élasticité et faciliter la récupération musculaire.

Les débutants

Bien qu’aucune activité sportive ne soit pratiquée, il est conseillé de passer quelques minutes par jour à faire des étirements en prévention.

L’idéal serait de s’étirer sur le lieu de travail, juste avant de commencer la journée de travail, en particulier dans les emplois qui impliquent des mouvements répétitifs ou des postures maintenues pendant de longues périodes. De cette façon, nous réchauffons les muscles et les préparons pour la journée et ainsi nous éviterons une éventuelle contracture ou blessure.

Les travailleurs devraient mettre l’accent sur les domaines qui les maintiennent tendus pendant leurs heures de travail. Les personnes qui travaillent assis devraient donc mettre davantage l’accent sur le haut du dos, le cou et les épaules ou les personnes qui travaillent debout devraient insister sur les lombaires, les ischio-jambiers et les mollets.

En conclusion, un étirement correct dans le sport est vital, car il permet une meilleure fonction musculaire, réduit la tension musculaire, prépare les muscles à l’activité physique (étirement avant l’exercice) et aide à la réabsorption de l’acide lactique (étirement après exercice) évitant ainsi la fatigue musculaire. Ainsi, un bon étirement se traduit par une augmentation des performances sportives. De plus, les étirements empêchent les déséquilibres musculaires qui pourraient générer des blessures telles que: claquage, tendinites, entre autres.

De même, les étirements ne sont pas réservés uniquement aux athlètes, les débutants peuvent s’y mettre à titre préventif. Ces personnes qui travaillent pendant des heures avec des postures figées pendant de longues périodes, génèrent une grande tension corporelle, donc une routine d’étirement avant et après le travail est très bénéfique.

Une question ou besoin d’aide ?

Laisser un commentaire