Tout savoir sur la rupture des filets herniaires inguinaux

rupture filets herniaires inguinaux
Liza Pinault, physiothérapeute
Liza Pinault, physiothérapeute

Diplômée en 2019 - Université de Laval avec une maîtrise en physiothérapie

La rupture des filets herniaires inguinaux est un phénomène qui peut survenir suite à une intervention chirurgicale de réparation d’une hernie inguinale. Cette complication, bien que rare, peut avoir des conséquences sérieuses sur la santé du patient. Dans cet article, nous aborderons les différents aspects de ce problème, notamment ses causes, ses symptômes, ses implications et les options thérapeutiques disponibles.

Qu’est-ce que la hernie inguinale ?

Avant de parler de la rupture des filets herniaires inguinaux, il convient de décrire brièvement ce qu’est une hernie inguinale. Il s’agit d’une protrusion d’une partie de l’intestin ou d’autres tissus abdominaux à travers une faiblesse dans la paroi abdominale située dans la région inguinale (l’aine). La hernie inguinale peut être congénitale, c’est-à-dire présente dès la naissance, ou acquise, résultant d’un effort intense ou d’une pression accrue dans la cavité abdominale.

Les deux types de hernies inguinales

  • Hernie inguinale directe : se produit lorsque la faiblesse de la paroi abdominale est localisée à proximité immédiate du canal inguinal.
  • Hernie inguinale indirecte : survient lorsque la faiblesse se situe plus loin du canal inguinal, entraînant la protrusion de l’intestin ou d’autres tissus à travers l’anneau inguinal externe.

Le traitement des hernies inguinales et la pose de filets herniaires

La plupart des hernies inguinales nécessitent une intervention chirurgicale pour soulager les symptômes et prévenir les complications. La réparation d’une hernie inguinale consiste généralement en la fermeture de la brèche dans la paroi abdominale à l’aide de sutures. Cependant, il est souvent nécessaire de renforcer cette réparation avec l’utilisation d’un filet herniaire, qui est un dispositif médical constitué d’une maille synthétique. Le filet sert de support à la paroi abdominale et empêche la récidive de la hernie.

Techniques de pose des filets herniaires

  1. Réparation ouverte : le chirurgien réalise une incision dans la région inguinale et accède directement à la hernie pour poser le filet.
  2. Réparation laparoscopique : le chirurgien utilise des instruments spéciaux et une caméra insérés à travers de petites incisions pour poser le filet.

Causes et facteurs de risque de rupture des filets herniaires inguinaux

Malgré les avantages offerts par les filets herniaires dans le traitement des hernies inguinales, certains facteurs peuvent favoriser la rupture de ces dispositifs. Parmi eux, on peut citer :

  • Tension excessive : si le filet est trop tendu lors de sa pose, il peut se rompre sous l’effet des mouvements et des pressions abdominales.
  • Matériau inadéquat : les filets faits de matériaux de qualité inférieure ou moins résistants à la migration sont plus susceptibles de se rompre.
  • Infection : la présence d’une infection postopératoire autour du site d’implantation du filet peut affaiblir les tissus et favoriser la rupture du dispositif.
  • Erreur technique : une mauvaise technique chirurgicale au moment de la pose du filet peut entraîner une fixation insuffisante et la rupture du filet.

Symptômes et complications possibles de la rupture des filets herniaires inguinaux

La rupture d’un filet herniaire inguinal peut se manifester par différents symptômes et complications, parmi lesquels :

  • Douleur : une douleur persistante dans la région inguinale peut être le signe d’une rupture du filet herniaire.
  • Récidive de la hernie : la rupture du filet peut provoquer une réapparition de la hernie inguinale initiale.
  • Migration du filet : un filet rompu peut migrer et entraîner des complications telles que l’adhésion à d’autres organes internes ou la formation de fistules.
  • Infection : une rupture du filet peut augmenter le risque d’infection au niveau du site opératoire.

Options thérapeutiques en cas de rupture des filets herniaires inguinaux

Lorsqu’une rupture des filets herniaires inguinaux est suspectée, il est nécessaire de procéder à une évaluation médicale approfondie pour déterminer la cause exacte de la complication. A partir de là, différentes options de traitement peuvent être envisagées :

  • Réparation chirurgicale : dans certains cas, il peut être possible de retirer le filet endommagé et d’en poser un nouveau pour réparer la hernie.
  • Changement de protocole chirurgical : si la cause de la rupture est liée à un problème technique lors de la pose initiale, un autre type de réparation (laparoscopique ou ouvert) pourrait être privilégié.
  • Surveillance attentive : chez les patients dont l’état de santé général ne permet pas une intervention chirurgicale immédiate, une surveillance régulière et une gestion des symptômes peuvent être proposées en attendant une meilleure opportunité pour une intervention ultérieure.

Prévention de la rupture des filets herniaires inguinaux

Pour minimiser le risque de rupture des filets herniaires inguinaux, il est essentiel de respecter scrupuleusement les règles d’asepsie et de technique chirurgicale lors de la pose du dispositif. Les chirurgiens doivent également être attentifs à tout signe de tension excessive sur le filet avant de procéder à sa fixation définitive. Enfin, un suivi régulier après l’intervention permettra d’identifier rapidement d’éventuelles complications et d’y remédier au plus vite.

Laisser un commentaire

Ensembles pour améliorer votre posture

Améliorez votre posture dès maintenant avec nos articles sélectionnés par des physiothérapeutes. 

Dites adieu à votre mauvaise posture et faites-la évoluer vers un niveau supérieur !

Partager :

accessoires

Gants de compression

Arthrose des mains

Ballon de bureau 65cm

Ergonomie