Fracture ischio-pubienne chez la personne âgée : Traitements et conseils de rééducation

Fracture ischio-pubienne
Liza Pinault, physiothérapeute
Liza Pinault, physiothérapeute

Diplômée en 2019 - Université de Laval avec une maîtrise en physiothérapie

Les fractures du bassin, un enjeu majeur pour les personnes âgées

Comprendre et prévenir les fractures du bassin chez les personnes âgées est essentiel pour maintenir leur qualité de vie. En effet, ces fractures peuvent entraîner des complications importantes, affecter la mobilité et impacter l’autonomie des individus concernés. Cet article vise à informer le lecteur sur la nature de la fracture de la branche ischio-pubienne chez les personnes âgées, les facteurs de risque, les options de traitement et les moyens de prévention.

Nature de la fracture de la branche ischio-pubienne

Le bassin est une structure osseuse complexe formée par la fusion de plusieurs os, dont le sacrum, les os iliaques et l’os pubien. La branche ischio-pubienne est une partie importante du bassin, reliant l’ischion et le pubis. Une fracture à cet endroit peut être causée par un traumatisme direct ou indirect, comme une chute ou un accident.

Les fractures du bassin sont fréquentes chez les personnes âgées, en particulier celles souffrant d’ostéoporose. Cette maladie fragilise les os et augmente ainsi le risque de fracture lors d’un choc ou d’une chute.

Facteurs de risque spécifiques aux personnes âgées

L’âge avancé constitue un facteur de risque important pour les fractures du bassin. Les femmes sont plus touchées que les hommes, notamment en raison d’une plus grande prévalence de l’ostéoporose dans cette population. D’autres facteurs peuvent également augmenter le risque de fracture chez les personnes âgées, tels que :

  • La perte de masse musculaire et de force
  • Les troubles de l’équilibre et de la coordination
  • L’utilisation de médicaments pouvant affecter la densité osseuse ou la mobilité
  • Les antécédents de chutes

Conséquences de la fracture

Une fracture de la branche ischio-pubienne peut entraîner des complications graves, telles que des saignements internes, des lésions aux organes et aux vaisseaux sanguins environnants, ainsi qu’une instabilité du bassin. Le temps de rétablissement varie en fonction de l’état général du patient et de la gravité de la fracture, mais il peut souvent s’étendre sur plusieurs semaines voire mois.

Les patients victimes d’une telle fracture peuvent également souffrir de douleurs persistantes, de perte de mobilité et d’immobilisation prolongée, ce qui augmente le risque d’autres problèmes de santé, comme les infections urinaires ou les escarres.

Options de traitement

Le traitement des fractures de la branche ischio-pubienne dépend du type et de la gravité de la fracture. Dans certains cas, une prise en charge non chirurgicale peut être privilégiée. Cela implique généralement un repos au lit avec limitation des mouvements pour permettre à l’os fracturé de guérir naturellement.

Dans d’autres cas, une intervention chirurgicale est nécessaire pour stabiliser le bassin et réduire les risques de complications. La rééducation postopératoire est cruciale pour aider les patients à retrouver leur mobilité et leur autonomie.

Prévention des fractures du bassin

La prévention des fractures du bassin chez les personnes âgées passe par plusieurs mesures :

  • Adopter une alimentation équilibrée riche en calcium et en vitamine D pour renforcer la densité osseuse
  • Pratiquer une activité physique régulière pour maintenir la force musculaire et l’équilibre
  • Évaluer et corriger les facteurs de risque environnementaux (tapis, sols glissants, éclairage insuffisant) pouvant provoquer des chutes
  • Consulter régulièrement un médecin pour surveiller l’état de santé général et adapter le traitement médicamenteux si nécessaire

Ressources et soutien

Il existe plusieurs ressources disponibles pour soutenir les personnes âgées atteintes de fractures du bassin. Les associations de patients, les programmes de réadaptation spécialisés et les services d’orthogériatrie peuvent offrir un accompagnement adapté aux besoins spécifiques des patients.

Les aidants familiaux jouent également un rôle crucial dans la prise en charge des personnes âgées victimes de fractures. Leur soutien est essentiel pour favoriser le rétablissement et prévenir les complications.

En conclusion

Les fractures du bassin, notamment celles de la branche ischio-pubienne, sont un enjeu majeur pour les personnes âgées. Il est essentiel d’être informé sur les facteurs de risque, les options de traitement et les moyens de prévention pour améliorer la qualité de vie et l’autonomie des individus concernés. Les ressources disponibles permettent un accompagnement adapté à cette population vulnérable. Ne sous-estimez pas l’importance d’une prise en charge globale et de la prévention pour assurer un rétablissement optimal et une meilleure qualité de vie.

Laisser un commentaire

Ensembles pour améliorer votre posture

Améliorez votre posture dès maintenant avec nos articles sélectionnés par des physiothérapeutes. 

Dites adieu à votre mauvaise posture et faites-la évoluer vers un niveau supérieur !

Partager :

accessoires

Gants de compression

Arthrose des mains

Ballon de bureau 65cm

Ergonomie