Arthrose : une maladie inévitable avec l’âge ?

Arthrose age
Liza Pinault, physiothérapeute
Liza Pinault, physiothérapeute

Diplômée en 2019 - Université de Laval avec une maîtrise en physiothérapie

L’arthrose est souvent considérée comme une maladie liée à l’âge, touchant principalement les personnes âgées. Cette affection dégénérative du cartilage peut causer des douleurs et une diminution de la mobilité. Dans cet article, nous allons explorer comment cette idée reçue pourrait être remise en question et quelles sont les différentes causes et facteurs de risque.

L’impact du vieillissement sur l’arthrose

Le vieillissement est effectivement un facteur important dans le développement de l’arthrose. En vieillissant, le cartilage qui protège les extrémités des os se détériore progressivement. Le liquide synovial responsable de la lubrification des articulations diminue également ; ce qui augmente le risque d’arthrose.

Néanmoins, il convient de noter que l’âge n’est pas le seul facteur contribuant à la survenue de cette pathologie. De nombreux individus plus jeunes peuvent aussi souffrir d’arthrose à cause de diverses circonstances.

Causes et facteurs de risque de l’arthrose

Hérédité

La génétique joue un rôle essentiel dans plusieurs aspects de notre santé, y compris nos articulations. Certains gènes sont associés au développement de l’arthrose, notamment ceux impliqués dans la production de collagène et d’autres composants du cartilage.

Surpoids et obésité

Le surpoids et l’obésité sont des facteurs de risque majeurs pour cette maladie, car ils augmentent la pression exercée sur les articulations portantes, telles que les genoux, les hanches et la colonne vertébrale. Le surplus de poids peut également provoquer une inflammation, ce qui endommage le cartilage articulaire.

Activités physiques et certaines professions

Les personnes dont le travail exige de répéter les mêmes mouvements pendant de longues périodes, comme les agriculteurs ou les ouvriers du bâtiment, ont un risque accru de développer de l’arthrose. De même, la pratique intensive de certains sports, tels que le football ou le tennis, peut entraîner des microtraumatismes dans les articulations et favoriser l’apparition d’arthrose.

Traumatismes et accidents

Des traumatismes aux articulations, tels qu’une fracture osseuse ou une rupture ligamentaire, augmentent significativement le risque de présenter de l’arthrose par la suite. Les dommages infligés au cartilage peuvent ne pas guérir complètement et fragiliser l’articulation concernée.

Article similaire : Lien entre l’Arthrose et le craquement des articulations

Comment prévenir et gérer l’arthrose ?

Même si l’âge n’est pas le seul facteur responsable de l’arthrose, il est essentiel d’adopter des mesures préventives pour réduire vos chances de développer cette maladie et minimiser les inconforts qu’elle peut entraîner.

Conserver un poids santé

Maintenir un poids santé contribue à réduire la pression sur vos articulations, retarder l’apparition de l’arthrose et soulager les symptômes si vous en souffrez déjà. Adoptez une alimentation équilibrée et pratiquez des activités physiques régulières pour contrôler votre poids.

Faire de l’exercice avec modération

L’exercice est crucial pour renforcer les muscles qui soutiennent les articulations et préserver leur flexibilité. Toutefois, choisissez des activités à faible impact comme la natation ou le vélo pour éviter de détériorer davantage le cartilage.

Porter des chaussures adéquates

  • Il est essentiel de choisir des chaussures appropriées qui offrent un bon maintien et absorbent les chocs afin de protéger vos articulations.
  • Pour les personnes déjà atteintes d’arthrose, des semelles orthopédiques personnalisées peuvent aider à mieux répartir la pression exercée sur les pieds et atténuer les douleurs au niveau du genou.

Avez-vous connaissance de l’arthrite des mains ?

Traitement de l’arthrose

Comme il n’y a actuellement pas de traitement qui permette de guérir totalement l’arthrose, les options thérapeutiques visent principalement à soulager la douleur et améliorer la mobilité articulaire. Les solutions possibles comprennent :

  • Les analgésiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour réduire la douleur et l’inflammation.
  • Des injections de corticostéroïdes ou d’acide hyaluronique dans l’articulation affectée pour soulager temporairement les symptômes.
  • La physiothérapie, qui comprend des exercices spécifiques pour renforcer les muscles autour de l’articulation, améliorer la mobilité et diminuer la douleur.
  • Le port d’attelles ou d’orthèses pour stabiliser l’articulation et décharger le poids sur la zone endommagée.
  • Si les mesures conservatrices ne parviennent pas à soulager suffisamment la douleur, la chirurgie peut être envisagée pour remplacer l’articulation endommagée par une prothèse.

Bien que l’âge soit un facteur clé du développement de l’arthrose, il n’est pas le seul responsable. Il est donc crucial d’adopter des habitudes de vie saines pour prévenir cette affection dégénérative et gérer ses conséquences si vous en souffrez déjà. Votre expérience et vos idées sont précieuses dans cette discussion. Partagez dans les commentaires ci-dessous votre histoire et vos conseils pour maintenir des articulations en santé ou vos expériences de gestion de l’arthrose. Ensemble, nous pouvons découvrir des solutions et soutenir ceux qui vivent avec cette condition. N’oubliez pas de partager cet article pour étendre cette conversation à ceux qui pourraient en bénéficier.

Laisser un commentaire

Ensembles pour améliorer votre posture

Améliorez votre posture dès maintenant avec nos articles sélectionnés par des physiothérapeutes. 

Dites adieu à votre mauvaise posture et faites-la évoluer vers un niveau supérieur !

Partager :

accessoires

Gants de compression

Arthrose des mains

Ballon de bureau 65cm

Ergonomie